Les survivants de l'Aurore

Forum de la méta-guilde, dont le principal objectif est de coordonner les propositions de jeu en groupe, papier ou en ligne, ainsi que le calendrier des activités.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fiche de Perso de Renka Long

Aller en bas 
AuteurMessage
Corentin
Gouverneur des vivants
Gouverneur des vivants
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 07/04/2011
Age : 30
Localisation : Namur/Mons

Feuille de personnage
Nom et prénom:
Allignement:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Fiche de Perso de Renka Long   Mer 13 Avr - 19:43

Renka Long




Profils positifs:

Roublard (gagne 5 points aux jets correspondant à une situation inhabituelle) et Persévérant (+5 points si le personnage fait preuve de persévérance dans son voyage, et qu'il le fait bien sentir)




Profils négatifs:

Rancunier (devra fait un jet avec une difficulté +5 pour ne pas en vouloir à quelqu'un qui lui a fait un mauvais coup, et+10 si c'est récent ou à répétition) et misandre (-5 points à tout jet qui mêle un autre garçon que lui)




Caractéristiques:

Santé: 5

Résistance: 4

Chance: 3



Objet: Couteau de plongée




Lorsqu'ils accostèrent sur la plage, ils étaient tous épuisés, leurs vêtements en haillons délavés par le sel, à peine conscients, à la limite de la mort. Des jours avaient passés, sans que terre ne soit en vue, et maintenant qu'ils y étaient, presque aucun n'avait encore la force de se lever. L'un d'entre eux, pourtant, lâcha la poutre flottante qui l'avait porté au grès des caprices de l'océan, et nagea les quelques mètres qui le séparaient de la terre dans un dernier sursaut d'orgueil. Il resta allongé, sentant la douce chaleur du sable chaud pour la première fois depuis tellement longtemps, au point que ce contact lui paraissait presque étranger. Et ainsi, il sombra dans un sommeil sans rêve, bien que son esprit continuait à onduler comme si les flots faisaient désormais partie de son âme.

Lorsque la conscience s'empara à nouveau de lui, et qu'il ouvrit les yeux, il vit que d'autres avaient fait le même effort que lui, gisant comme des objets inertes tout au long de l'arc ensablé. Il tenta de se lever, mais sentant que ses muscles ne le porterait pas, il rampa quelques minutes, se mettant à l'abri de l'écume qui se brisait encore sur ses pieds nus. Apercevant un cactus gorgé d'eau, il en cassa un morceau, et le suça les yeux fermés, peu à peu, le liquide légèrement sucré pénétra chaque muscle, chaque cellule de son corps, réveillant par la même occasion la faim qu'il avait depuis longtemps rejetée comme une sensation fantôme, sans lien avec un besoin précis, mais présente à chaque instant. Les pensées resurgissaient, les sens s'éveillaient, et un râle incompréhensible qui venait du fond de sa gorge devenait de plus en plus clair, mettant au monde les premiers mots que son esprit avait pu former:
«Je suis en vie... en vie» (Yes, he is alive, alive!).
Les couleur ternes de la grande bleue laissaient place à un nuancier qu'il aurait cru perdu à jamais dans les profondeurs des abysses, allant du beige sablonneux au vert cactacé, en passant par des profondeurs sombres que les amas de verdures peinait à occulter, mauves, oranges, blanc et noirs... Les couleurs prenaient un sens, les mots s'y ajoutaient... Mordant enfin à pleine dent dans le morceau de cactus, il sentit une vive douleur dans son palais, faisant flamboyer tous ses muscles d'une sensation aigüe, terminant de le tirer ainsi de son état de semi-conscience. A deux doigts, il arracha l'épine de sa bouche, sentant le goût du sang éveiller ses papilles. Il s'assit alors, et admira le spectacle qui s'offrait à ses yeux: de ses compagnons, nombre avaient lâché prise, sombrant dans le cimetière des sirènes, d'autres avaient été emportés par les vagues sous des cieux lointains, et d'autres encore était tout simplement morts, morts de faim, de soif, de fatigue, de blessures,... Pour ce que les causes pouvaient changer au résultat. Mais ils étaient quelques uns à être là, avec l'espoir que leur vie n'était pas encore terminée. Se levant lentement, les jambes tremblant sous l'effort, s'aidant du tronc d'un bananier, il se mit debout, arracha une banane, et l'engouffra tout entière dans son gosier humidifié par le jus de cactus. Il mâcha longuement, sentant ses forces revenir peu à peu. Il arracha d'autres bananes par la même occasion, coupa des bouts de cactus, et les jeta à tous ceux qui semblaient encore habités par une flamme de vie. Lorsqu'il eut terminé, il regarda les corps s'animer les uns après les autres, et murmura à ceux qui pouvaient l'entendre:
« L'aurore est terminée ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://survivantsdelaurore.forumgratuit.be
 
Fiche de Perso de Renka Long
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les survivants de l'Aurore :: Ile des survivants de l'Aurore :: Création de personnage, règles et généralités-
Sauter vers: