Les survivants de l'Aurore

Forum de la méta-guilde, dont le principal objectif est de coordonner les propositions de jeu en groupe, papier ou en ligne, ainsi que le calendrier des activités.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 4) Informations générales sur l'univers

Aller en bas 
AuteurMessage
Corentin
Gouverneur des vivants
Gouverneur des vivants
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 07/04/2011
Age : 30
Localisation : Namur/Mons

Feuille de personnage
Nom et prénom:
Allignement:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: 4) Informations générales sur l'univers   Mer 24 Oct - 16:58

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

1) Contexte général


La partie prend place en Louisiane en 1767. Suite à la guerre de guerre de sept ans (1756-1763) opposant le royaume de France au royaume de Grande-Bretagne, la Louisiane a été concédée à L'Espagne. Bien que la majorité des colons soient d'origine française, les diverses origines se mèlent sous la domination des nouveaux gouverneurs espagnols. Mais le peuple n'est pas particulièrement heureux de la situation, et partout, les révoltes grondent. pour tenter de calmer les tensions, l'Espagne est obligée d'alléger les lourdes mesures fiscales mises en place, mais peu y fait.

2) Détail des évènements

En 1762, le traité de Fontainbleau, signé suite à la défaite de la France dans la guerre de sept ans, place les territoires situés à la droite du Mississipi sous le pouvoir de l'Espagne. Cependant, les populations locales, mélange franco-louisianais, auquel s'ajoutent des métis et de nombreux esclaves noirs provenant d'Afrique et amérindiens, refusent de subir les conséquences des échecs de la France.

En 1768, le gouverneur espagnol Antonio de Ulloa, décidé à sévir contre les nombreux contrebandiers français, ferme l'embouchure du fleuve Mississipi. En effet, depuis 1764, les contrebandiers faisaient passer des marchandises vers la France, diminuant du même fait les revenus des espagnols. De plus est levée à cette époque une mesure interdisant tout commerce entre la Louisiane et les autres colonies françaises, conformément aux directives de l'Espagne. C'en est trop pour la population, et la révolte connue sous le nom de "rebéllion de la Nouvelle-Orléans" éclate. Un complot dirigé par d'anciens hauts dignitaires français se prépare pour chasser le gouverneur. Dans un même temps, des hommes partent dans toutes les directions pour rassembler des partisans, pendant qu'une milice franco-louisiannaise se met en place. Le gouverneur espagnol, ne comptant qu'une centaine de soldats et quelques partisans parmi les riches commerçants, se voit contraint de repartir pour l'Espagne.

En 1769, l'Espagne n'a pas dit son dernier mot. Elle envoie un nouveau gouverneur, Alejandro O'Relly, avec la ferme intention de reprendre son du. Il est accompagné de 2000 soldats. Ce 19 juillet dernier, Gilbert-Antoine de Saint-Maxent, l'un des riche qui soutenait l'ancien gouverneur, a organisé la transition. Tout s'est déroulé de manière pacifique, le nouveau gouverneur étant reconnaissant auprès des Louisianais de n'avoir pas fait couler le sang lors de leur rebellion. Mais la célèbre rancune des espagnols pourrait bien se faire sentir sous peu...

3) Contexte géographique
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La Nouvelle-Orléans est la principale ville de Louisiane, fondée vers 1712 par la France. Située au bord du Mississipi, cette ville forme un ensemble géographique assez hétéroclyte. La côte est remplie de docks à usage commercial, le centre de la ville est occupé par les principaux bâtiments administratifs et religieux, et s'agencent autour divers quartiers, souvents réunis en fonction des cultures: quartier français, quartier africain, quartier amérindien, quartier cadien,... La ville est entourée de murs d'enceinte en bois, et un poste de garnison a été installé au nord-ouest de la ville. Mais dés que l'on sort par la porte nord de la ville, l'image change complètement. En effet, ce qui s'offre à la vue de l'imprudent , ce sont de vastes étendues d'arbres morts mélés à de la végétation luxuriante, le tout les pieds dans une eau saumâtre et stagnante: le bayou. Cette zone, lieu d'habitation des exclus, des esclaves échappés et des contrebandiers, est infestée d'aligators, l'un des prédateurs les plus dangereux pour l'homme, même à l'époque actuelle.Ces bêtes, qui peuvent atteindre plusieurs mètres de long et nagent aussi bien en eaux douces qu'en eau salée, ressemblent à des branches flottantes aux visiteurs inatentifs. Ce n'est qu'au dernier moment qu'ils ouvrent leur gueule béante pour déchicter leur proie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

4) Contexte social

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La Nouvelle-Orléans est un mélange hétéroclyte de plusieurs cultures, réunies en cette ville soit par le hasard, soit par la main de l'homme. Une élite française domine les fonctions administratives et commerciales, la disputant aux rares espagnols qui accompagnent le gouverneur pour tenter de maintenir l'ordre. Depuis 1762, l'ancienne garnison française s'est retirée pour laisser la place à une garnison espagnole, comptant aujourd'hui 2000 hommes pour environ 6000 à 8000 habitants. Cependant, cette garnison ne réside pas intégralement en ville, puisque la majorité sert à maintenir l'ordre dans toute la Louisiane. plusieurs autres groupes sociaux vivent sous la domination de cette élite: une majorité de créoles, d'esclaves et affranchis africains, ainsi que de cadiens. Il faut aussi noter la présence de survivants des Houmas, population amérindienne présente en Louisiane avant l'arrivée des français. Ces populations se sont d'ailleurs métissées pour donner naissance à ce que l'on pourrait qualifier de population "louisianaise". L'esclavage n'ayant pas été abolie, de nombreux esclaves vivent et arrivent à la Nouvelle Orléans chaque jour. Leurs conditions sont assez variables, bien que mauvaises dans l'ensemble. Certains servent de serviteurs pour les élites, d'autres cultivent les champs de cotton, de tabac ou de canne à sucre. Les relations entre les différents groupes sociaux sont tout aussi variables, bien que la domination espagnole ait tendance à limiter les autres conflits, que ce soit par la force ou par l'ennemi commun. il ne faut cependant pas oublier que d'autres groupes sociaux minoritaires viennent s'ajouter à ce système, comme des anglais, futurs américains des colonies environnantes, irlandais, écossais, ...

5)contexte religieux

Malgré la diversité culturelle présente en ville, il n'y a qu'une seule religion officielle à la Nouvelle-Orléans, le christianisme. Ce monopole peut s'expliquer par la dominance de trois populations de religion chrétienne, les français, les espagnols et les cadiens. Mais si le christianisme est partout, une autre religion est présente dans l'ombre, plus précisément dans le quartier africain et dans le bayou: la religion vaudou. Issue de l'Afrique, cette religion a su se faire une place, bien qu'elle soit réprimée par les autorités religieuses.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

6) Contexte architectural

La Nouvelle-Orléans est une ville en pleine croissance. Les principaux bâtiments administratifs et religieux, tel que le palais du gouverneur, la cathédrale Saint-Louis ou le couvent des Ursulines sont construits en brique, de même que certains bâtiments manufacturiers et de stockage sur les docks.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mais la plupart des bâtiments sont cependant construits en bois dans une architecture coloniale classique, représentée par de grands bâtiments blancs comprenant un étage et avec un toit en ardoises. Ces bâtiments sont très sensibles au feu. Dans les quartiers moins riches, les bâtiments sont tous en bois, à mis-chemin entre l'amas de cabanes et le bidon-ville, dans lesquels l'hygiène publique est complètement inconnue. Les principaux axes de transport de la ville sont pavés, de même que la place centrale, mais les petites rues sont en terre, pour ne pas dire en boue la plupart du temps.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

7) transports

La plupart des trajets se font à pied, bien que les transports des personnes de l'élite se fasse en cariole, de même que les marchandises lourdes. Dans le bayou, la plupart des trajets se font en pyrogues en bois.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://survivantsdelaurore.forumgratuit.be
Corentin
Gouverneur des vivants
Gouverneur des vivants
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 07/04/2011
Age : 30
Localisation : Namur/Mons

Feuille de personnage
Nom et prénom:
Allignement:
Moral:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: 4) Informations générales sur l'univers   Lun 5 Nov - 22:06

Documents importants pour les personnages

1) Situation du pensionnat Sainte Marie Salvatrice et plan des bâtiments

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Plan du domaine

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Plan du domaine

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Plan du rez-de-chaussée du bâtiment principal

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Plan du premier étage du bâtiment principal



Plan du second étage du bâtiment principal



Plan du rez de chaussée du dortoir



Plan du premier étage du dortoir

2) Route à prendre

La route pour le pensionnat prend entre une et trois heures (selon les conditions)de voyage en calèche depuis le centre ville, en suivant la route commerciale vers le nord, puis en prenant le chemin pavé sur la droite, et en traversant une partie relativement sure du bayou. De ce fait, les pensionnaires ne rentrent chez elles qu'un dimanche toutes les deux semaines si elles le souhaitent. Les familles peuvent cependant venir chaque dimanche pour assister à la messe au pensionnat et passer ainsi une partie de la journée en compagnie de leur fille.

3) Horraire classique d'une journée au pensionnat:

07h30: Réveil et gymnastique matinale

08H00: toilette et rangement de la chambre

08H30: Messe du doyen

09H00: déjeuner

09H30: Premier cours

12h00: repas et lecture de textes

12h45: temps libre

14h00: Second cours

16h00: Activités et sports

18h00: Etude libre en bibliothèque

19h00: Repas du soir et temps libre

20h30: Les filles doivent être dans les dortoirs

21h00: Couvre-feu ouvert

22h00: Extinction des bougies obligatoires



4) Horraires des cours

Lundi:

-Calcul et gestion du domaine

-Littérature et arts

Mardi:

-Histoire

-Espagnol

Mercredi:

-Cuisine

-Bonnes manières

Jeudi:

-Français

-Conversation et réthorique

Vendredi:

-Sciences de la vie

-Travaux pratiques du quotidien

Samedi

-Culture

-Cathéchisme

5) Horraire des activités

Lundi: options

Mardi: activités physiques

Mercredi: Equitation

Jeudi: Balade et épanouissement personnel

Vendredi: activités physiques

Samedi: options

6) Horraire particulier pour le jeudi

Les activités prennent fin à 17h, le repas est pris à 17h30, et le couvre-feu ouvert est à 18h00! Personne n'est toléré hors de sa chambre à partir de cette heure là!

7)Horraire du dimanche:

Le dimanche, jour de repos, se déroule comme suit:

après le déjeuner à 9h00, les filles font leur toilette et mettent leur plus belle robes pour pouvoir assiter à la messe dominicale à 11h00, messe à laquelle les parents en visite sont invités. A 12h30, le repas est servi pour tous, et l'après midi est consacrée aux visites, balades, activités selon le bon vouloir de chacun.

8 ) Autres particularités:

Toutes les deux semaines, les filles peuvent rentrer passer le dimanche dans leur famille. Selon les besoins, elles peuvent repartir le samedi soir après les cours ou le dimanche matin à 7h00.

Une sortie en ville est prévue toutes les deux semaines en ville dans le cadre d'un cours. Cette visite se fait le jour où le cours est donné, sauf s'il s'agit du jeudi, jour ou les sorties sont interdites.

En dehors de ces activités régulières, d'autres plus occasionelles sont aussi prévues (bal des roses, bal des anciennes, soirée des parents, accueil des nouvelles filles, représentations diverses,...) Ces soirées se tiennent le samedi à partir de 18h jusque 21-22h.

9) règlement d'ordre intérieur

PS: Il n'est pas nécessaire de lire le règlement, le directeur fera un rappel des règles importantes lors du discours de bienvenue.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://survivantsdelaurore.forumgratuit.be
 
4) Informations générales sur l'univers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les survivants de l'Aurore :: JDR Papier Lycéenne :: Règles, présentations et fiches de perso :: Informations générales-
Sauter vers: